Projection le 21 février 2004

Tongan Ninja
  • Réalisateur : Jason Stutter
  • Sortie : 2001
  • Pays : New Zealand
Casting :
  • Jemaine Clement Action Fighter (Marvin)
  • Sam Manu Tongan Ninja (Sione Finau)
  • Linda Tseng Miss Lee
  • Raybon Kan Asian Sidekick
  • David Fane Herman the Henchman
  • Victor Rodger Mr. Big
  • Taika Waititi Graham (voice)

Une comédié d'une débilité rare et c'est tant mieux. L'absurdité à son comble.

Dans l’un des coins les plus reculés d’une déjà pas facile à trouver petite île du royaume de Tongan, quelque part dans le Pacifique sud, se trouve le dernier dojo du monde où s’enseigne encore la forme de combat la plus mortelle ayant jamais été pratiquée: le Ninjitsu. Sione est un des élèves de cette prestigieuse institution qui a juré à son père, quelques secondes avant que ce dernier ne soit dévoré par de voraces piranhas sud-américains, de devenir le meilleur combattant de la planète. Pour y arriver, il va s’embarquer dans une quête qui le mènera jusqu’en Nouvelle-Zélande où il devra user de toutes ses capacités pour défendre le restaurant de la belle Miss Lee, des assauts répétés du Syndicat du crime local. Celui-ci est prêt à tout pour s’approprier le terrain sur lequel se dresse l’établissement de gastronomie ethnique de la japonaise expatriée. A la lecture de ces quelques lignes, il ne fait aucun doute que nous avons affaire ici à une parodie néo-zélandaise de films d’action asiatiques d’arts martiaux. Jason Stutter, en fan absolu, signe un premier film plus proche de l’hommage que du pillage, égratignant avec sympathie les quelques jalons du film de genre qui l’ont passionné et inspiré.