Projection le 28 décembre 2014

2019 Après la Chute de New York
  • Réalisateur : Sergio Martino
  • Sortie : 1983
  • Durée : 1h36
  • Pays : Italy
  • Interdit : aux -12 ans
Casting :
  • Michael Sopkiw Parsifal
  • Valentine Monnier Giara
  • Anna Kanakis Ania
  • Romano Puppo Ratchet
  • Paolo Maria Scalondro Bronx
  • Louis Ecclesia Shorty
  • Edmund Purdom Pan American Confederacy President
  • Haruhiko Yamanouchi Rat Eater King
  • Jacques Stany Eurac Officer
  • George Eastman Big Ape
  • Serge Feuillard Eurac Commander
  • Tiziana Fibi Eurac Nurse
  • James Sampson Street Musician
  • Siriana Hernandez Flower
  • Alessandra Tani Flower
  • Tony Askin Aschi, Mutant
  • Franco Mazzieri Nevada Race Announcer
  • Ottaviano Dell'Acqua Eurac Soldier
  • Giovanni Cianfriglia Panther, Race Participant (uncredited)
  • Sergio Testori Flamethrower Mercenary (uncredited)
  • Angelo Ragusa Flamethrower Mercenary (uncredited)
  • Omero Capanna Guard (uncredited)
  • Sergio Ukmar Homeless Man (uncredited)
  • Catharina Dahlin Rat Eater (uncredited)
  • Gilberto Galimberti Rat Eater (uncredited)
  • Raniero Dorascenzi Eurac (uncredited)
  • Domenico Cianfriglia Eurac Torture Guard / American Shuttle Tech (uncredited)
  • Bruno Romagnoli American Shuttle Pilot (uncredited)
  • Goffredo Unger Eurac in Junkyard (uncredited)

Nanar apocalyptique

vingt ans après un cataclysme nucléaire qui a rendu stériles tous les êtres humains. La situation est donc critique : l’action débute dans un New York dévasté, plus proche d’une banlieue craignos que d’une ville ayant essuyé le feu nucléaire. Ici logent les troupes de l’armée responsable de l’apocalypse : habillées tout de noir et se déplaçant à cheval, elles contrôlent New York et oppriment les rares survivants, sur lesquels leurs équipes de savants mènent des expériences afin de trouver une femme féconde. Ce scénario en vaut un autre, mais le film se distingue d’emblée par une ringardise incroyable de l’action : mal cadré, mal monté, mal joué, «2019» prétend nous impressionner avec des explosions de pétards du 14 juillet et des figurants à l’agitation grotesque.