Projection le 03 mai 2018

Les négriers
  • Réalisateur : Gualtiero Jacopetti, Franco Prosperi
  • Sortie : 1971
  • Durée : 2h16
  • Pays : Italia
  • Interdit : aux -16 ans
Casting :
  • Gualtiero Jacopetti Himself
  • Franco Prosperi Himself
  • Dick Gregory Himself
  • Cicely Browne Aristocrat (voice)
  • Geoffrey Copleston Prof. Thomas R. Dew (voice)

Film rare, réservé à un public adulte et averti

Reconstitution totalement mise en scène et considérée sous l’angle du reportage d’un des grands drames de l’humanité : l’esclavagisme. En 1962, Gualtiero Jacopetti et Franco Prosperi signent Mondo Cane, pseudo-documentaire sur les pratiques culturelles à travers le monde. Ils lancent ainsi, à grands coups de polémiques et de scandales, un nouveau sous-genre du cinéma d’exploitation : le “mondo”, caractérisé par son approche faussement documentaire particulièrement crue et son aspect racoleur et voyeur (sexe, violence, …). Les Négriers arrive après Adieu Afrique (1966) qui avait créé de fortes polémiques idéologiques. Ce nouvel opus ne fera pas exception. Le film est vilipendé, affublé de qualificatifs comme infect, pervers, voyeur et raciste. Le malaise, l’outrance et sordide sont effectivement de tous les plans – même si la photo est très réussie et que le film prend des airs de superproduction. Rien n’est épargné au spectateur, les procédés sont grossiers, les images matraquées, les stéréotypes raciaux ahurissants et les blancs esclavagistes y défendent tranquillement leurs thèses racistes.

Séance suivie d’une table ronde avec : Marc Toullec (journaliste-critique cinéma), Thierry Piel (historien à la Faculté de Nantes) et Alfred Gambou (philosophe de l’éducation, enseignant à l’ESPE et Président de Casa Africa).